dimanche 14 mai 2017

Chronique : Edwenn, le monde des Faës de Charline Rose

Résumé :


Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…

Mon avis : 

 

J'ai choisi ce livre pour la promesse faite par son résumé : un univers fantasy peuplés de créatures enchanteresses, une Humaine pour héroïne et une histoire d'amour avec le prince des Faës qui conduit à un conflit.

En plus, si l'on oublie la présence malheureuse du bandeau tape-à-l’œil rouge brandissant la qualité du roman, la couverture est assez séduisante, selon mes goûts.

J'ai donc beaucoup aimé l'univers inventé par Charline Rose qui décrit les choses de telle façon qu'elles sont très faciles à s'imager. Le Royaume des Faës est composé de plusieurs peuples de Faës : les Faës des plaines, les Faës de Nuit, les Faës du Sud et ceux des Bois et des Îles. Chaque royaume a ses paysages caractéristiques et chaque Faës ses particularités physiques et ses pouvoirs magiques. Ils ont en commun le fait qu'ils sont tous d'une très grande beauté. Mais cela est évident.

J'ai aussi trouvé que chaque personnage était planté avec brio. Chacun son caractère, ses forces et ses faiblesses. Je les ai trouvé aboutis et surtout, Charline Rose a su me faire aimer ou détester tel ou tel personnage. Petit bémol avec Edwenn - le personnage principal - auquel je ne me suis pas du tout attachée car trop parfaite, trop aimée par les Faës et trop vite aimée par Jezekael le roi du Royaume d'Alwena.

Ces deux points ont participé à la décrédibilisation de l'histoire. L'histoire d'amour de ses deux personnages est d'un ennui total tant elle est plate. C'est avec elle que j'ai commencé à m'ennuyer dans cette lecture. A cela sont venues s'ajouter les descriptions que j'ai trouvées trop longues ou trop nombreuses, ou les deux. Enfin, quelques scènes sont téléphonées ou présentent un aspect un peu classique. Ceci étant, j'ai beaucoup aimé la cruauté des méchants de l'histoire et des relations tordues entre les membres d'une même famille. Je peux dire que l'auteur moleste bien ses personnages.

En résumé, les qualités de ce roman se trouvent dans les intrigues, les personnages et l'univers mais quelques facilités et les longueurs ou trop nombreuses descriptions m'ont rendu la lecture difficile et, au final, je ne l'ai que très moyennement appréciée.


Ma note :





6 commentaires:

  1. Hey !

    Ce livre m'aurait bien tenté, mais quand tu décris le personnage principale j'ai un peu l'impression qu'on frôle la Mary Sue. Je n'aime pas personnellement les personnages trop parfaits. En tout cas je trouve ta chronique super sympa et donnant un avis beaucoup moins tranché que ceux que j'ai lu sur ce livre.

    Bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !
      Comme toi les personnages trop parfaits me fatiguent à la longue. Là, j'ai franchement ramé pour terminer ma lecture. C'est dommage !
      Merci pour ton avis et bonnes lectures à toi aussi !

      Supprimer
  2. Salut,
    Ce que tu as dis sur le personnage principal me refroidit un peu quand à mon envie de lire ce livre... les personnages trop "parfaits" sont des personnages qui ne sont pas creusés en profondeur et qui sont donc superficiels...
    A voir...
    Tu aurais des ouvrages à me conseiller, ou l'univers est un peu le même avec un personnage principal, plus travaillé?
    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !
      Je débute dans cet univers mais j'ai lu quelque chose d'assez similaire sur de nombreux points. Je vais essayer d'en faire la chronique cette semaine d'ailleurs. Je peux te conseiller "Un palais d'épines et de roses" de Sarah J. Maas qui m'a semblé plus facile à lire quand on débute dans ce genre. Il y a bien quelques défauts, c'est peut être plus pour des adultes qui ont la vingtaine. Mais personnellement c'est le roman qui m'a boosté pour terminer "Edwenn, le monde des Faës".
      Si toi aussi tu as quelques suggestions, n'hésite pas ;)

      Supprimer
  3. Oh, je t'avoue qu'il me tentait bien, mais vu que ce que tu écris, je vais peut être revoir mon jugement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu que tu aimais La Belle et la Bête (comme moi). Essaye de te tourner vers "Un palais d'épines et de roses" de Sarah J. Maas qui est une réécriture du conte mais dans un univers très similaire à "Edwenn, le monde des Faës".
      Bonnes lectures Anne-Sophie !

      Supprimer