jeudi 24 mars 2016

Chronique : L'Arabe du future 2 de Riad Sattouf




La lecture de ce livre s'est faite en partenariat avec le site Priceminister à l'occasion du Festival de la BD d'Angoulême. Je remercie leur équipe chaleureusement pour cette très belle découverte.

Ce livre raconte l'histoire vraie d'un écolier blond dans la Syrie d'Hafez Al-Assad (1984-1985).

Mon avis :


De Riad Sattouf je ne connaissais que les planches de Pascal Brutal diffusées dans Fluide Glacial et qui me font mourir de rire. Avant de vous présenter L'Arabe du futur 2, je vous précise que je n'ai pas lu le tome 1 et que cela ne m'a nullement gêné. En revanche, ce que j'ai lu dans ce tome 2 a éveillé ma curiosité au point de vouloir acquérir très rapidement le tome 1 et le tome 3 quand il sortira.

Dans cette bande-dessinée nous faisons connaissance avec le jeune Riad qui vient d'atteindre l'âge d'aller à l'école. Le papa de Riad est syrien et sa mère, française. Le couple s'installe avec ses deux enfants dans le village d'origine du papa, docteur dans une université du pays.
Les dessins sont en noir et blanc, mis en relief par de grands aplats de couleur. Loin de le rendre fade, ils donnent de la force aux traits et aux sentiments des personnages ou aux situations vécues, parfois drôles, parfois graves ou cruelles. 

Riad raconte l'école en Syrie, les jeux des enfants, les mœurs du village et des habitants, ses difficultés pour s'intégrer. Il dessine certaines scènes soit de façon anecdotique soit de manière plus détaillée. Il compare parfois la France et la Syrie mais c'est surtout le lecteur qui est poussé à cet exercice. C'est à la fois amusant, intéressant ou choquant tant les manières de faire sont différentes. Ici, je pense surtout aux méthodes éducatives des professeurs d'école ou à la façon dont les familles gèrent les relations hors mariage entre un homme et une femme.
Outre les différences entre les deux pays, j'ai beaucoup aimé voir comment la famille évolue dans cet environnement, comment elle tisse des relations. J'ai aimé découvrir l'apprentissage de Riad à l'écriture de la langue arabe et française. L'ensemble est construit avec intelligence pour faire découvrir la Syrie des années 80 : là où en France c'est l'explosion des grandes surfaces et de l'abondance, en Syrie il faut préparer une expédition pour acheter un magnétoscope et une gazinière.

Riad Sattouf nous présente la Syrie d'avant la guerre que nous connaissons actuellement et cet ouvrage ne nous laisse pas indifférent. C'est un livre à découvrir, tout simplement. Pour moi, il s'agit d'un coup de cœur.


Ma note :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire