mardi 26 janvier 2016

Chronique : L'enfant de la jungle de Sabine Kuegler







Résumé :


A l'âge de cinq ans, Sabine débarque en Papouasie occidentale (Indonésie) avec ses parents missionnaires allemands, sa soeur et son frère. Deux ans plus tard, la famille s'installe auprès d'une tribu, les Fayou, qui vit encore à l'âge de pierre, en pleine jungle, dans la 'Vallée Perdue'. Lorsque Sabine découvre la jungle, c'est le coup de foudre. Elle apprend à chasser, à grimper aux arbres, à nager dans des fleuves grouillant de crocodiles. Elle sait tuer des araignées venimeuses avec son arc et allumer un feu sans allumettes. A la place de frites elle mange des insectes grillés et les ailes de chauve-souris lui servent de chewing-gum. Les enfants Fayou deviennent comme des frères et soeurs qu'elle se serait choisis. Mais Sabine apprend aussi à quel point la nature peut-être brutale et ce que signifient la guerre et la haine : chez les Fayou, tribu autrefois cannibale, tout délit est en effet puni de mort.

Mon avis :


Sabine Kuegler nous offre au travers de ce récit, son expérience de vie auprès de la tribu des Fayou, peuple primitif vivant en Papouasie. Elle retrace son parcours de sa petite enfance jusqu'à ces 17 ans. Je me suis intéressée à ce livre car j'ai habité environ 1 an en Guyane où j'ai pu faire l'expérience de la jungle au cours de quelques "séjours" plutôt cours, jamais plus de quelques jours. J'avais envie de me replonger dans cette nature très dense, même s'il s'agit de la jungle indonésienne.

Pas déçue du voyage, Sabine Kuegler nous prend par la main et nous amène sur une pirogue pour rejoindre sa tribu. Elle explique comment ses parents (linguiste pour le papa, infirmière pour la maman) et leurs trois enfants décident de quitter leur Allemagne pour se faire accepter et vivre au milieu de nulle part avec les Fayou. Outre ses jeux d'enfants avec ses camarades, j'ai surtout aimé découvrir les Fayou : comment ils construisent leur cabane, comment ils chassent, pêchent, vivent. Leur relation à la mort, la guerre entre tribus, les relations homme/femme, la place de la femme, leur justice, leur croyance...
J'ai aussi aimé les interactions  entre cette famille de blancs et la tribu. Dans ce livre on lit aussi l'amitié qui se lie entre les deux cultures, la confiance qui se noue petit à petit. Enfin, Sabine Kuegler nous explique pourquoi elle quitte la jungle à 17 ans et les conséquences que cette existence dans la jungle a eu sur sa vie de femme.

Je conseille cette lecture aux curieux.


Ma note :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire