vendredi 16 octobre 2015

Chronique : Tokyo Sanpo de Florent Chavouet

Résumé : 

" Il paraît que Tokyo est la plus belle des villes moches du monde.
Plus qu'un guide, voici un livre d'aventures au cœur des quartiers de Tokyo. Pendant ces six mois passés à tenter de comprendre un peu ce qui m'entourait, je suis resté malgré tout un touriste. Avec cette impression persistante d'essayer de rattraper tout ce que je ne sais pas et cette manie de coller des étiquettes de fruits partout, parce que je ne comprends pas ce qui est écrit dessus. A mon retour en France, on m'a demandé si c'était bien, la Chine.
Ce à quoi j'ai répondu que les Japonais, en tout cas, y étaient très accueillants. "

Mon avis : 

Dans Tokyo Sanpo Florent Chavouet nous guide par le biais d'illustrations dans le Tokyo qu'il a découvert au travers de ses promenades pendant les six mois qu'il y a vécu pour accompagner sa compagne, Claire, alors en stage d'étude.

Les illustrations sont classées par quartiers. Chaque quartier compose un chapitre qui débute par un plan illustré du quartier et par le dessin du koban (commissariat) du quartier en question, chaque koban ayant une architecture particulière... vous verrez par vous même.

Ce que j'ai aimé : les dessins sont de très bonne qualité, très détaillés, colorés, vifs. Florent Chavouet dessine principalement aux crayons de couleur et le résultat est bluffant.
J'ai apprécié découvrir un pêle-mêle de sujets : maisons à l'architecture originale, panneaux, japonais au look délirant, voitures atypiques, aliments ou objets du quotidien (celui des tokyoïtes en tout cas).
La plupart des illustrations sont accompagnées de commentaires rédigés par Chavouet qui nous explique le contexte dans lequel il a dessiné telle maison, comment il a du s'y prendre pour 
dessiner tel panorama.


Ce que j'ai moins aimé : les commentaires justement. Je les ai trouvé parfois un peu lourdingues. J'ai été déçue par la présentation trop factuelle des dessins. J'aurais aimé lire plus de critiques - positives ou négatives - sur la ville de Tokyo et des us et coutumes de ses habitants. Là, j'ai trouvé que tout restait très en surface avec des commentaires superficiels voire fades. Il m'a manqué aussi des situations du quotidiens. Par exemple, on ne trouve pas de saynètes entre amis au restaurant ou au karaoké, pas ou peu de situations incongrues pour un européen. Si Florent Chavouet a lié d'amitié avec des japonais il ne le dit nul part. J'ai eu l'impression qu'il est allé à la rencontre de Tokyo mais pas tant de ses habitants. C'est dommage. En ce sens, c'est clair, c'est bien un carnet de promenades qu'il nous donne à voir mais trop impersonnel à mon goût.

Il s'agit tout de même d'un bel objet, bien édité et à 24 euros. A minima, empruntez-le en bibliothèque si vous êtes curieux (c'est ce que j'ai fait). On passe tout de même un bon moment.

Sur Livraddict j'ai mis la note de 14/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire