dimanche 25 octobre 2015

Chronique : Piège Nuptial de Douglas Kennedy

Résumé : 


Piège Nuptial est le récit d'un voyage au paradis des grands espaces australiens qui vire au cauchemar éveillé. Nick, héros bien malgré lui de ce thriller féroce, n'avait rien contre ce pays avant d'écraser un kangourou par une nuit sans lune. Sa rencontre avec la jeune et robuste Angie va le mener en plein cœur du bush. Au milieu de nulle part. Au sein d'un clan d'allumés coupés du monde, sans aucune route pour quitter ce traquenard. Nick, désormais n'aura qu'une seule obsession : comprendre ce qu'il fait là et sauver sa peau. Fuir alors que toute la communauté le surveille.


Nombre de pages : 251
Genre : thriller
Difficulté : aucune





Mon avis : 


C'est la première fois que je lis du Douglas Kennedy et je pense avoir fait une bonne pioche en le découvrant avec Piège Nuptial qui réunit les ingrédients suivants :
  • une intrigue originale
  • de la manipulation
  • du suspens 
  • des problèmes donc des solutions
C'est l'histoire de Nick qui décide de tout plaquer aux Etats-Unis pour un voyage dans le bush australien où il y fera une mauvaise rencontre.
Les rôles sont inversés car pour une fois, c'est un homme qui se fait abuser par une jeune femme. Je vous laisse découvrir comment Nick se retrouve dans de beaux draps, pris au piège par Angie. Angie c'est la jeune femme qu'il épouse contre son gré, sous l'emprise de la drogue et qui le ramène à Wollanup, une ancienne ville minière rayée de la carte australienne, dans laquelle une étrange communauté habite.
Ici, c'est l'ambiance du roman que j'ai beaucoup aimé. J'ai été plongée au cœur d'une communauté isolée en plein milieu du bush et ô combien farfelue. Là, j'ai découvert comment cette micro-société s'est organisée pour vivre en presque totale autarcie, avec sa propre économie, ses propres lois et sa justice impitoyable qui vous interdit toute tentative d'évasion.
L'ambiance est pesante mais découvrir le fonctionnement de Wollanup, c'est ce qui m'a le plus plu.
Les personnages sont suffisamment étoffés, leur caractère, leur psychologie est bien décrite. Rapidement le lecteur sait à qui il a affaire. Second point positif, Douglas Kennedy ne tourne pas autour du pot quand il s'agit de savoir si un personnage est malsain ou non, si une situation va mal tourner ou non. Tout va vite et pourtant le suspens demeure. C'est une grande qualité puisque le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer, la lecture est très très rapide.
S'il faut trouver un bémol à Piège Nuptial c'est le niveau de langage des personnages, souvent grossiers. Et pourtant, je suis obligée de modérer ma critique puisque les personnages de Wollanup n'ont pas d'éducation et si j'ai horreur de la vulgarité, les expressions utilisées pas ces derniers ne font qu'enrichir cet aspect désuet de Wollanup et sert l'immersion du lecteur dans le bush.

Je suis très satisfaite de cette découverte et serai ravie de savoir quelle lecture de Douglas Kennedy vous pourriez me proposer pour la prochaine fois.

Ma note :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire