samedi 26 septembre 2015

Chronique : The girl at midnight - De plumes et de feu de Melissa Grey

Résumé : 

Sous les rues de New York couve une guerre ancestrale entre les hommes-oiseaux et les hommes-dragons. Seule Écho, une jeune orpheline, pourrait y mettre fin. Pour cela elle doit trouver l'oiseau de feu, un artefact que l'on dit chargé d'un immense pouvoir. Mais elle n'est pas la seule à le convoiter. Caius, l'étrange jeune homme qui accepte de l'aider, pourrait être le plus grand danger qu'elle devra affronter. 

Genre : Jeunesse/Fantasy
Temps de lecture : 4 jours
Difficulté : aucune 

En bref :

Nous suivons ici une jeune héroïne : Écho, 17 ans, pas de parents, recueillie par un peuple magique les Avicens. Écho a pour quête de retrouver l'Oiseau de Feu qui permettra la réconciliation entre les Avicens (mi-hommes mi-oiseaux) et les Drakharins (mi-hommes mi-dragons). L'intrigue mêle fantasy et romance.




Mon avis :

A n'en pas douter, ce roman ravira les amateurs du genre à condition de ne pas être trop exigent. 

Si l'on ne peut critiquer la plume de l'auteur car le livre est plutôt bien écrit et l'histoire, de prime abord intéressante, j'ai trouvé regrettable que le tout manque de consistance. A qui la faute ? C'est un roman destiné à un public jeunesse, mais tout de même... 
D'abord, j'ai eu du mal à me figurer les créatures Avicens et Drakharins tant la description en est pauvre. On sait qu'ils sont beaux, qu'ils ressemblent à des oiseaux ou des dragons et basta. 
De même, le conflit entre les deux peuples, l'univers fantastique, le merveilleux et la mythologie passent rapidement en second plan (c'est dommage car la matière est bonne) puisque l'auteur a choisi de mettre en avant une romance adolescente où le flirt manque à mon goût de subtilité. L'héroïne est un personnage fort et dieu merci, mais un brin agaçante puisque, je me répète, pas très subtile. 
Quant à la trame de l'histoire : elle est cousue de fil blanc. Peu de mystère, pas de surprises, tout m'a paru évident avant que les révélations aient été faites et si je ne me suis pas vraiment ennuyée, je n'ai pas non plus été particulièrement emballée. 

Je crois savoir qu'il s'agit d'un premier tome. En ce qui me concerne je ne lirai pas les prochains puisque je devine la suite.

Sur le site de l'éditeur, ce livre est destiné aux 13 ans et +. Je pense sincèrement que le livre peut être apprécié par ce public dit young adult. A ceux qui ont déjà une certaine expérience de lecture, passez votre chemin, on trouve mieux.

Note sur Livraddict : 13/20
Lecture dans le cadre du challenge "Si j'étais un livre".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire